Wiener Philharmoniker & Christian Thielemann

Igor Levit

Igor Levit joue l'un des plus difficiles concertos pour piano de l'époque romantique - et l'un des plus beaux. « Je n’ai pas le droit de me relâcher un seul instant ! », déclare le pianiste. Christian Thielemann dirige les Wiener Philharmoniker, et le concerto est le deuxième de Johannes Brahms. Pour une fois, le compositeur du nord de l'Allemagne se fait ici suave, presque à l’autrichienne, « sur un alpage, avec une fleur à la bouche ».

Programme

Johannes Brahms
Concerto pour piano n° 2 en si bémol majeur op. 83
Symphonie n° 3 en fa majeur op. 90

Fin de la représentation: 9:55 PM hrs

Coopération et partenariat

Parrains de concert: Günther et Annette Tetzner