Die Schöpfung (La Création)

Bamberger Symphoniker

À la fin de l'automne et en hiver, les gens ont envie d’entendre de la musique chorale. Nous exauçons ce souhait avec deux grands oratorios : La « Création » de Haydn et le « Messie » de Haendel, les oratorios les plus populaires de leur époque. Au XIXe siècle ont été fondées un peu partout des sociétés musicales où se réunissaient les bourgeois, animés par le désir non seulement d'entendre ces œuvres anciennes mais aussi de les interpréter. On se réunissait, on chantait, on festoyait et on rentrait chez soi avec les partitions pour se plonger dans les œuvres. Et en marge de tout cela, on parlait politique. Ces sociétés chorales ont joué un rôle notable dans le développement d'une conscience bourgeoise-démocratique. Il faut toujours garder cela à l'esprit lorsque, dans la « Création » de Haydn, on célèbre la lumière – et les Lumières - dans un ut majeur radieux.

Programme

Joseph Haydn
Die Schöpfung
Oratorio sur un texte de Gottfried van Swieten d’après
« Le Paradis perdu » de John Milton

En allemand avec surtitres allemands et anglais.

Fin de la représentation: 18:50 hrs

Artiste

Giovanni Antonini direction d‘orchestre
Christiane Karg soprano (Gabriel/Eva)
Maximilian Schmitt ténor (Uriel)
Dresdner Kammerchor