Yuya Wang et Gautier Capuçon

Sonates pour violoncelle virtuoses

La description Programme Artistes

« Pourquoi devrais-je écrire pour le violon alors que je peux écrire pour le violoncelle ? », demandait Sergueï Rachmaninov, une question liée au retour en grâce du violoncelle en ce début du XXe siècle. La technique de jeu s'était énormément développée au XIXe siècle. De grands virtuoses se distinguaient désormais et l'instrument fut en quelque sorte redécouvert. Les trois œuvres du concert de ce soir témoignent de cette renaissance. En outre, le nom de Rachmaninov nous garantit que la pianiste, elle aussi, doit tout donner. Ou plutôt : peut tout donner, car Yuja Wang a mis encore plus haut la barre de ce qui est considéré comme injouable. Et Gautier Capuçon, l'un des violoncellistes les plus en vue de notre époque, possède exactement la grande sonorité « symphonique » que ce répertoire exige de son interprète.

Image montrant 2 Gautier Capucon Yuja Wang C Parlophone Records Ltd

Programme

Claude Debussy
Sonate pour violoncelle et piano en ré mineur

Dmitri Schostakowitsch
Sonate pour violoncelle et piano en ré mineur op. 40

Sergej Rachmaninow
Sonate pour violoncelle et piano en sol mineur op. 19

Fin de la représentation environ: {{ selectedDate.end.time }} heures
Parrainage: {{ sponsor }}
Présenté par: {{ presenter }}
En partenariat avec: {{ cooperation }}
En collaboration avec: {{ collaboration }}

Artistes