Y. Nézet-Séguin: Cycle Brahms IV

Festival d'été 2022: Seong-Jin Cho, piano

Le deuxième concerto pour piano de Brahms a été achevé en 1881, 14 ans avant l'Altes Bahnhof, l'actuel bâtiment d'accueil du Festspielhaus. La proximité temporelle explique que leur esthétique soit similaire : celle du style néo-rococo. C'était un superbe méta-style qui absorbait tous les styles précédents. Dans le concerto pour piano de Brahms, par exemple, on trouve des emprunts à Beethoven, Schubert et Schumann. Une telle approche était déjà en germe dans les symphonies de Louise Farrenc, car en elle aussi, nous trouvons une bâtisseuse. Opposée à l'élan réformateur qui avait suivi la mort de Beethoven, elle a misé sur le style, la forme, la préservation, le scepticisme culturel et le progrès industriel. Une esthétique conservatrice qui s'oppose à la liquéfaction de la forme dans le romantisme.

Programme

Johannes Brahms
Concerto pour piano n° 2 en si bémol majeur op. 83

***

Louise Farrenc
Symphonie n° 2 en ré majeur op. 35

Fin de la représentation: 18:55 hrs

Coopération et partenariat

En collaboration avec: La Biosthétique