Y. Nézet-Séguin: Cycle Brahms II

Beatrice Rana, piano

Derrière le Concerto pour piano de Schumann se cache une histoire d'amour. La mélodie principale de l'œuvre représente Clara, la femme de Schumann. Et cela au pied de la lettre : dans la maison Schumann, Clara était appelée « Chiara », à l’italienne. Si l'on enlève les lettres « i » et « r », qui ne correspondent à aucune notation musicale, il ne reste que c, h, a, a (do, si, la, la dans la notation allemande) : les quatre premières notes de l’omniprésente mélodie principale. Par ailleurs, Johannes Brahms a lui aussi dédié à Clara une mélodie dans le quatrième mouvement de sa première symphonie, qui a été proposée dans notre cycle Brahms I. Nous entendrons aujourd'hui la Symphonie n° 2 : une pastorale musicale que le compositeur a achevée à Baden-Baden, où l'œuvre a longtemps été appelée « la symphonie de Lichtental ».

Programme

Robert Schumann
Concerto pour piano en la mineur op. 54

***

Johannes Brahms
Symphonie n° 2 en ré majeur op. 73

Fin de la représentation: 6:50 PM hrs

Coopération et partenariat

En collaboration avec: La Biosthétique