Symphonie fantastique

Festival d'automne 2022: Balthasar-Neumann-Ensemble - Antonello Manacorda

La description Programme Artistes

Wagner continuera encore à préparer de mystérieux breuvages magiques, à la manière du romantisme noir qui promet poison, fantômes et plaisir. La page s’est tournée après 1800, quand le diable des désirs a succédé à l'ange de la raison. Carl Maria von Weber s'est inspiré de la gorge du Loup, près de Baden-Baden, pour sa scène du diable dans le « Freischütz » et Hector Berlioz, grand ami de Weber et de Baden-Baden, a introduit le diable dans sa « Symphonie fantastique ». Dans le deuxième mouvement, nous rencontrons une valse parisienne, de celles qui étaient également à la mode sur les rives de l’Oos à l'époque. La mélodie principale, très lyrique, image musicale de la bien-aimée inaccessible, est une auto-citation : le compositeur l’a empruntée à sa cantate « Herminie », que l’on pourra également entendre dans ce concert.

Image montrant Antonello Manacorda C Nikolaj Lund 1 © Nikolaj Lund
© Nikolaj Lund

Programme

Hector Berlioz
Herminie. Cantate sur un texte de Pierre-Ange Vieillard
Symphonie fantastique op. 14

En français avec surtitres allemands et anglais.

Fin de la représentation environ: {{ selectedDate.end.time }} heures
Parrainage: {{ sponsor }}
Présenté par: {{ presenter }}
En partenariat avec: {{ cooperation }}
En collaboration avec: {{ collaboration }}

Artistes