P.I. Tchaïkovsky: Mazeppa

Berliner Philharmoniker Opéra en version concertante

La description Programme Artistes

Les idées pour ses meilleures œuvres s’abattaient sur Tchaïkovsky comme une fièvre, si bien qu'il s'interdisait de travailler la nuit. L'autodiscipline était pour lui un moyen de lutter contre la folie - qui frappait souvent les héroïnes de ses opéras, par exemple dans « Mazeppa ». L'intrigue a donné à Tchaïkovsky l'occasion de composer une musique de bataille, comparable à sa célèbre « Ouverture 1812 ». Mais ce n'est pas la politique qui s’était emparée du compositeur. Il avait retrouvé dans « Mazeppa » sa thématique personnelle : un amour entre deux marginaux. Le personnage-titre détruit la vie d'un homme qui est le père de sa trop jeune bien-aimée. Tchaïkovsky voyait dans ce couple une version russe de Faust et Gretchen. Son drame se joue entièrement dans l'orchestre et dans le chant. C’est exactement ce qu’il faut à Kirill Petrenko, qui, en tant que chef principal des Berliner Philharmoniker, s'engage de plus en plus en faveur des chefs-d'œuvre méconnus du compositeur russe.

Image montrant Olga Peretyatko C Dario Acosta ©  Dario Acosta
© Dario Acosta

Programme

Mazeppa
Opéra in trois actes
musique de Piotr I. Tchaïkovsky
Livret de Viktor Petrovitch Bourénine d’après Alexandre Pouchkine

Représentation en version concertante, en russe avec surtitres en allemand et en anglais

Fin de la représentation environ: {{ selectedDate.end.time }} heures
Parrainage: {{ sponsor }}
Présenté par: {{ presenter }}
En partenariat avec: {{ cooperation }}
En collaboration avec: {{ collaboration }}

Artistes