Danish String Quartet

Der Tod und das Mädchen (La jeune fille et la mort)

La description Programme Artistes

Le Danish String Quartet, le plus célèbre ensemble de musique de chambre du Danemark, joue des miniatures musicales et « La jeune fille et la mort » de Schubert. La première partie du concert est un panoptique des possibilités du quatuor à cordes dans un style populaire. L'ambiance change brusquement avec le quatuor de Schubert. Cette œuvre au romantisme sombre reprend le célèbre lied de Schubert dans les variations de son mouvement lent, lequel nous raconte l’histoire de la jeune fille qui livre une lutte à mort avant de se soumettre finalement à l'inévitable. La musique de Schubert enregistre même le pouls faiblissant de la moribonde. Dans le fiévreux mouvement final, le compositeur évoque un autre de ses lieder. La musique transpose le poème de Goethe « Le roi des aulnes ».

Image montrant 12 20150527092650 Danish Quartetby Caroline Bittencourt005 © Caroline Bittencourt
© Caroline Bittencourt

Programme

Benjamin Britten
Trois Divertimenti

An Alleged Suite
Mouvements de danse de Marc-Antoine Charpentier, John Adams et Felix Blumenfeld, rassemblés par le Danish String Quartet

Marc-Antoine Charpentier
Prélude du « Te Deum »

John Adams
Pavane “She’s so fine”
extraite du John′s Book of Alleged Dances

Courante
Polska trad.

Felix Blumenfeld
Sarabande

John Adams
Gavotte “Stubble Crochet”
extraite du John′s Book of Alleged Dances

Marc-Antoine Charpentier
Gigue française
extraite du Concert pour quatre parties de violes [?]

John Adams
Gigue “Toot Nipple”
extraite du John′s Book of Alleged Dances

***

Franz Schubert
Quatuor à cordes en ré mineur D 810 « La jeune fille et la mort »

Fin de la représentation environ: {{ selectedDate.end.time }} heures
Parrainage: {{ sponsor }}
Présenté par: {{ presenter }}
En partenariat avec: {{ cooperation }}
En collaboration avec: {{ collaboration }}

Artistes