Bomsori Kim

Matinée dominicale

Voilà bien un concert sensationnel s'il en est ! La violoniste coréenne Bomsori Kim y associe des chefs-d'œuvre de Sibelius et Debussy à des musiques considérées comme injouables à l'époque de leur création et qui, aujourd'hui encore, laissent pantois nombre d'auditeurs. Certaines de ces pièces sont teintées de mélodies orientales, ce qui est particulièrement vrai pour l'œuvre la plus géniale de ce concert : la sonate de Debussy, dernier opus du compositeur déjà atteint d'une maladie incurable, et qui réunit en elle les influences espagnoles, françaises et jazz. L'auditeur se retrouve tantôt dans la Grenade nocturne, tantôt dans la salle d'un trésor chinois. Un Szymanowski ou un Debussy étaient comme des éponges qui absorbaient sans aucune censure les influences extérieures. Leur art était à la fois libre, puriste et sensuel, tout était possible et tout s'y combinait avec tout.

Programme

Henryk Wieniawski
Polonaise de concert (Polonaise brillante) en ré majeur op. 4

Claude Debussy
Sonate en sol mineur

Karol Szymanowski
Nocturne et Tarantelle op. 28

Jean Sibelius
Souvenir, Tanz-Idylle et Berceuse extraits des « Six pièces pour piano et violon » op. 79

Henryk Wieniawski
Fantaisie brillante op. 20 sur des thèmes du « Faust » de Gounod

Fin de la représentation: 12:10 PM hrs

Artiste

Bomsori Kim Violon
Julia Okruashvili Piano