Berliner Philharmoniker II

Kirill Petrenko

La description Programme Artistes

Pourquoi a-t-on besoin d'orchestres de classe mondiale comme les Berliner Philharmoniker ? Pour des œuvres de classe mondiale, bien sûr, mais la réponse nous emmène plus loin : à Mannheim. C'est là, au 18e siècle, qu'a été créée la « Walze », un crescendo orchestral qui aboutira plus tard à de gigantesques vagues comme celles que l'on trouve dans la dixième symphonie de Chostakovitch. En guise de sirènes de bateaux, on y trouve le motif « Ré – Mi bémol – Do – Si », ce qui donne « D-Es-C-H » dans le système de notation allemand et évoque ainsi le nom du compositeur. Sa dixième symphonie est à la fois un monument et une confession personnelle. Ses « vagues » ont un équivalent dans la « Symphonie écossaise » de Mendelssohn : l' « orage » symphonique. Des effets aussi bouleversants exigent une salle de concert comme celle du Festspielhaus, conçue pour des effectifs orchestraux doubles et triples, comme ceux que demandait Chostakovitch, et avec des milliers de sièges pour une grande expérience partagée.

Image montrant Bphil Bb K Petr P Kopa 150419 12 C Monika Rittershaus

Programme

Félix Mendelssohn Bartholdy
Symphonie n° 3 en la mineur op. 56 « Écossaise »

Dmitri Chostakovitch
Symphonie n° 10 en mi mineur op. 93

Fin de la représentation environ: {{ selectedDate.end.time }} heures
Parrainage: {{ sponsor }}
Présenté par: {{ presenter }}
En partenariat avec: {{ cooperation }}
En collaboration avec: {{ collaboration }}

Artistes