Anne-Sophie Mutter

Royal Philharmonic Orchestra

L'Amérique rencontre l'Europe : Bernstein célèbre Voltaire, Prévin se souvient de son enfance en Allemagne et Rachmaninov, dont les « Danses symphoniques » datent de sa période américaine, mêle des influences venues du jazz avec le choral médiéval « Dies irae ». Un pont transatlantique d'une nature particulière a relié le compositeur, chef d'orchestre et pianiste américain André Previn à la violoniste allemande Anne-Sophie Mutter. Le Concerto pour violon « Anne-Sophie » de Prévin était un cadeau de fiançailles à sa dédicataire. La conception de la partie de violon est inspirée de son jeu. Dès le début, la première phrase du solo, avec ses graves pleins et ses aigus radieux, célèbre la sûreté d'intonation de l'artiste et la richesse de sa palette sonore.

Programme

Leonard Bernstein
Ouverture de « Candide »

André Previn
Concerto pour violon « Anne-Sophie »

***

Sergueï Rachmaninov
Danses symphoniques op. 45

Fin de la représentation: 8:45 PM hrs

Artiste

Vasily Petrenko direction d‘orchestre
Royal Philharmonic Orchestra