Cecilia Bartoli et les Berliner Philharmoniker à Baden-Baden

Le programme de novembre veut permettre à des œuvres exceptionnelles de se faire entendre

Image montrant La Cenerentola Bartoli C Salzburger Festspiele Silvia Lelli © Salzburger Festspiele Silvia Lelli
© Salzburger Festspiele Silvia Lelli

« L’art est de nouveau à l’ordre du jour ». Benedikt Stampa, le directeur général du Festspielhaus Baden-Baden, présente aujourd’hui (21 septembre 2020) le programme de sa maison pour le mois de novembre, où l’on retrouvera les Berliner Philharmoniker et leur chef principal Kirill Petrenko, la mezzo-soprano Cecilia Bartoli et les Münchner Philharmoniker.
« Malgré ces circonstances particulières, ou justement à cause d’elles, il est très important pour moi, en tant que directeur, de mettre au premier plan des messages artistiques plutôt que de proposer une programmation banalement évènementielle », a déclaré Benedikt Stampa. « Proposer des spectacles n’est pas un but en soi : ce que nous voulons, c’est que la musique et les compositeurs puissent se faire entendre ».

« Avec Cecilia Bartoli et « La Cenerentola », nous pouvons ramener l’opéra à Baden-Baden malgré la pandémie, et j’en suis très heureux », a ajouté Benedikt Stampa. « Il est très important que nous permettions à nouveau l’accès à ce qui est actuellement la plus « impossible » des formes artistiques, et cela grâce à un ensemble de mesures de sécurité bien conçu. C’est bien là ce qui caractérise Baden-Baden : la volonté de donner de l’espace et du temps à l’exceptionnel. Cecilia Bartoli fait resurgir la mémoire des grandes cantatrices du XIXe siècle comme Pauline Viardot ou Maria Malibran, qui jadis ont fait vibrer cette cité éminemment musicale ».
Les représentations de « La Cenerentola » en version semi-concertante auront lieu les 6 et 8 novembre.

Une œuvre de commande et une symphonie de Chostakovitch avec les Berliner Philharmoniker

Les Berliner Philharmoniker reviennent le 7 novembre à Baden-Baden avec leur chef principal Kirill Petrenko. Au programme, les « Métamorphoses » de Richard Strauss, « Sabina », une œuvre pour cordes seules commandée à Andrew Norman, et la Symphonie n° 9 de Dmitri Chostakovitch.

Avec ce concert, les Berliner Philharmoniker entendent exprimer leur attachement particulier pour Baden-Baden où ils animent depuis 2013 le Festival de Pâques. Au printemps dernier, le Festival a dû être entièrement annulé à cause du confinement. « Je suis très heureux que les Berliner Philharmoniker et Kirill Petrenko nous reviennent avec un programme surprenant », a déclaré Benedikt Stampa. « Une fois encore, ces fantastiques musiciennes et musiciens vont jouer sur les contrastes entre la musique nouvelle et les œuvres souvent entendues : l’art est à l’honneur, tout simplement ».
Toujours en novembre, la violoniste Julia Fischer et l’Orchestra dell’Accademia Nazionale di Santa Cecilia de Rome sous la direction d’Antonio Pappano proposeront un programme Mozart (le 13 novembre), la mezzo-soprano lettonne Elīna Garanča donnera un récital de lieder (le 14 novembre) et le trompettiste de jazz allemand Till Brönner se produira avec son groupe (le 15 novembre).

Résidence des Münchner Philharmoniker

Les Münchner Philharmoniker, dirigés par Thomas Hengelbrock, accompagneront le pianiste turc Fazil Say dans un concerto de Mozart (les 28 et 29 novembre). Le chef principal de l’orchestre munichois, Valery Gergiev, dirigera également deux concerts les 5 et 6 décembre.

« Nous pensons déjà au mois de décembre », a déclaré Benedikt Stampa, « car avant la pandémie de Covid-19 nous avions programmé à ce moment-là un grand opéra : notre nouvelle production de « Salomé ». Or ce spectacle n’est pas réalisable au vu des règles d’hygiène actuellement en vigueur : l’œuvre de Richard Strauss mobilise plus de cent instrumentistes, et nous ne pouvons pas installer un tel effectif dans la fosse d’orchestre ».

Benedikt Stampa souhaite explicitement que ce programme de novembre soit vu aussi comme un soutien au tourisme dans la région de Baden-Baden. « Nous avons conçu des week-ends très marquants sur le plan artistique et je serais très heureux que nous puissions ainsi attirer à nouveau de nombreux visiteurs ».

Sous réserve d’éventuelles nouvelles mesures de protection contre la pandémie de Covid-19, les préventes pour ce programme de novembre au caractère très international commenceront le 5 octobre 2020. Si vous avez déjà acheté des billets pour des spectacles prévus en novembre, vous serez informé(e) de façon individuelle dans les prochains jours. Vous bénéficierez d’une priorité de réservation adaptée au plan de salle « corona », lequel vous garantit le respect des distances de sécurité. Pour cela, toutes les personnes en possession de billets se verront proposer de nouvelles places.

Informations complémentaires et réservations sur liste d’attente : www.festspielhaus.de/fr Tel.+49 (0) 7221 / 30 13 101

Image montrant La Cenerentola Bartoli C Salzburger Festspiele Silvia Lelli
ven. 06.11.20dim. 08.11.20 Cecilia Bartoli: La Cenerentola

G. Rossini: Opéra-bouffe