Robin Ticciati et Alina Ibragimova

Orchestra of the Age of Enlightenment

La description Programme Artistes

Lorsque le Foreign Office britannique s’est porté candidat pour les Jeux Olympiques, en 2011, il a présenté dans son film de promotion la violoniste russe Alina Ibragimova. Cette jeune femme très talentueuse vit en Angleterre et fait le lien entre deux cultures – comme d’ailleurs le chef de ce concert, Robin Ticciati, un Britannique aux racines italiennes. Ticciati est le chef principal du Deutsches Symphonie-Orchester de Berlin, et le CD qu’Ibramigova a consacré à Brahms a soulevé l’enthousiasme des critiques. À l’avenir, nous souhaitons vous présenter plus souvent de telles personnalités artistiques passionnantes mais encore presque inconnues au Festspielhaus – à côté des vieux amis, bien sûr, tels que l’Orchestra of the Age of Enlightenment, qui s’est produit pour la dernière fois chez nous sous la direction de Sir Simon Rattle. Le programme de cette soirée présente également deux amis, Brahms et Dvořák : deux artistes qui n’ont cessé de s’améliorer parce qu’ils apprenaient l’un de l’autre.

Image montrant Robin Ticciati C Giorgia Bertazzi © Giorgia Bertazzi
© Giorgia Bertazzi

Programme

Johannes Brahms
Concerto pour violon en ré majeur op. 77

***

Antonín Dvořák
Symphonie n° 8 en sol majeur op. 88

Fin de la représentation environ: {{ selectedDate.end.time }} heures
Parrainage: {{ sponsor }}
Présenté par: {{ presenter }}
En partenariat avec: {{ cooperation }}
En collaboration avec: {{ collaboration }}

Artistes