Cecilia Bartoli: La Cenerentola

G. Rossini: Opéra-bouffe

La description Programme Artistes

Compositeur le plus célèbre de son époque, Gioacchino Rossini ne pouvait manquer de se rendre à Baden-Baden. Il y prenait place aux tables de jeu, faisait bonne chère et il y créa son « Stabat Mater » en 1842. À ce moment-là, l’esprit du temps n’était plus très favorable à ses comédies, car la mode était passée brusquement de l’humour Italien au sentiment allemand. On le ressent un peu dans « La Cenerentola » de Rossini, le plus romantique de ses opéras-bouffe. Cependant, cette « Cendrillon » qui arrive sur les rives de l’Oos avec Cecilia Bartoli évite tout sentimentalisme et mise sur l’érotisme, l’esprit et l’humour. L’enregistrement sur CD de Bartoli, déjà ancien, est depuis longtemps un classique. Cette fois, l’artiste se produit dans une représentation en partie scénique avec l’Orchestre « Les Musiciens du Prince – Monaco », qu’elle a fondé pour mettre en œuvre ses visions musicales

Image montrant La Cenerentola Bartoli C Salzburger Festspiele Silvia Lelli © Salzburger Festspiele Silvia Lelli
© Salzburger Festspiele Silvia Lelli

Programme

Opéra en deux actes
Représentation en partie scénique
Livret de Jacopo Ferretti

Avec surtitrage en allemand et anglais.

Fin de la représentation environ: {{ selectedDate.end.time }} heures
Parrainage: {{ sponsor }}
Présenté par: {{ presenter }}
En partenariat avec: {{ cooperation }}
En collaboration avec: {{ collaboration }}

Artistes